EBOMAF soutient un volontaire sur la bretelle de Klikamé

Le Groupe EBOMAF a encouragé, hier mercredi 18 mars, un jeune volontaire qui aide à réguler la circulation sur la bretelle de Klikamé et à faciliter la traversée de la chaussée aux élèves et aux personnes âgées.

Il ne soucie pas que de la construction des routes et autres infrastructures en Afrique. Il met aussi un point d’honneur à la sécurité et à la prévention routières. Ayant observé depuis un moment le travail ardu et efficace effectué au quotidien par Jules Yao Adzoh sur la bretelle de Klikamé pour aider les élèves et les personnes âgées, le Groupe EBOMAF lui a fait un don composé de drapelets à l’effigie de la société et une enveloppe.

« C’est un Monsieur que nous avons l’habitude de voir sur ce tronçon stratégique de la ville. Il abat un travail volontaire et efficace pour aider nos parents ainsi que nos enfants à traverser avec assurance cette route. Nous avons voulu faire ce geste pour l’encourager et lui témoigner notre assistance et notre soutien », a déclaré Akondoh Bang’na, chargé de communication et des relations publiques à EBOMAF. « Pour EBOMAF, il faut accompagner les volontaires. L’Etat ne peut pas être partout pour gérer la circulation. Cet homme a toujours capté l’attention du numéro 1 du Groupe EBOMAF à chaque fois qu’il visite notre pays. Et c’est sur instruction que ce geste est fait pour encourager des initiatives du genre », a-t-il poursuivi.

Surnommé API, nom griffé sur son képi, il avoue aimer ce travail volontaire qu’il effectue. « J’aide à réguler la circulation sur la bretelle de Klikamé depuis 2007. Je suis coiffeur de formation et j’ai un petit atelier. Mais cela n’empêche pas que je vienne aider nos enfants qui vont ou qui sortent de l’école ou encore nos parents qui viennent souvent à la Caisse des Retraités du Togo à traverser la voie en toute sécurité », a déclaré Jules Yao Adzoh. « Je remercie le Groupe EBOMAF pour ce geste. Je ne m’y attendais pas. Je m’en réjouis », a-t-il ajouté.

EBOMAF est la panafricaine des bâtiments et travaux publics. Le groupe continue de marquer sa génération dans de nombreux pays africains et dans le monde.

Elom ATTISSOGBE